Logopédie -ULG-

Forum de discussion des étudiantes en Logopédie à l'ULG
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Recrutement québécois, comment ça s'passe?

Aller en bas 
AuteurMessage
Pim

avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 26/09/2007
Age : 34
Localisation : Essonne / Vaudreuil-Dorion
Emploi/loisirs : logopède et orthophoniste au Québèc

MessageSujet: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Jeu 6 Mai - 20:44

Petit récit du déroulement de l'entretien avec la délégation québécoise!

Je fais ça maintenant sinon je le ferai jamais, en espérant que celles que ça intéresse + ou - cette année seront on ne peut plus motivées à tenter l'expérience l'année prochaine!!

Donc voilà, après une présentation générale le matin du métier d'orthophoniste au Québec et des démarches pour y partir, des entretiens d'embauche individuels ont eu lieu l'après-midi. L'entretien a duré un peu plus d'une demi heure pour moi. Et c'est un peu un truc de fou qd même! Au départ, petites questions générales sur notre parcours, pourquoi on veut partir, les qualités qu'on pense avoir pour exercer ce métier. Puis des questions/vignettes sur des situations concrètes et la façon dont on y réagirait (c'était absolument le même style de questions l'année dernière déjà donc vous pouvez vous attendre à avoir les mêmes aussi l'année prochaine). Voici en gros celles dont je me souviens:

- une ergo qui ne connait pas du tout la dysphasie vous demande de la lui expliquer, que dites vous?
- vous apprenez par des parents qu'un de vos collègues remet en cause vos méthodes auprès d'eux, comment réagissez-vous?
- un enfant de 10 ans replié sur lui-même, ne cherchant pas l'interaction avec les autres, mais sachant parler (je sais plus trop mais ça faisait penser à autisme ou dysphasie pragmatique) consulte pour la première fois, comment l'évaluez-vous?
- les parents d'un enfant de 5 ans vous consultent car ils s'inquiètent pour leur enfant. Comment l'évaluez-vous?
- vous souhaitez mettre en place une CAA auprès d'un enfant mais les parents ne sont pas du tout chauds, que faites-vous?
- parler d'une situation où on a "changé notre fusil d'épaule" dans le sens où on a remis en question une pratique qu'on avait et qui n'allait pas, les effets de cela
- une question de fou genre vous venez d'arriver dans un endroit où il n'y avait pas d'ortho jusque là (c'est bon de dire "ortho" quand-même!), vous avez 100 patients sur votre liste d'attente, un réseau à créer, des formations a donner, comment vous y prenez vous?
- une question sur ce qu'on peut dire à un enseignant sur l'impact d'un trouble de la communication verbale sur les apprentissages d'un enfant
-un enfant de 6 ans présente un retard langagier qui situe son niveau à 3 ans, quel est votre plan thérapeutique
Et surement d'autres que j'ai oubliées...

Ca va super vite, c'est pfiiiiiiouuuu, le cerveau en prend un sacré coup!
En tous cas je suis bien contente d'avoir fait LO, y a des choses dont a avait parlé en SAS ce qui permet d'y avoir déjà réfléchi parce qu'il y a des questions franchement pas évidentes si on n'a jamais été en situation. Après, il n'y a pas forcément de bonne ou mauvaise réponse, je pense qu'elles veulent surtout voir notre "sensibilité" de professionnel pour savoir vers quel type de poste nous orienter.

Après ça, on sort 5 min pour qu'elles discutent de notre cas, puis retour dans la salle pour le verdict....roulement de tambour...suspens...et là, si vous déchirez autant que nous aujourd'hui, on vous dit à toutes "okay tabernac', t'peux r'joind' nous z'aut' dans not' beau pays d'caribous!! (à peu de choses près)"

Après ça, on va voir une autre personne qui a sur sa table la carte du Québec et une liste d'offres d'emploi et on regarde ensemble où est-ce qu'on peut nous envoyer selon ce qui est ressorti de l'entretien et selon les postes dispos. Et pif pouf on choisit, on signe un contrat, on nous explique comment ça va se passer plus en détails niveau paperasse, on remplit certains papiers, on sort et on se dit ".....p'tain, je viens de signer un contrat pour un taf au Québec........ .......p'tain, je vais partir au Québec..... ...... ....... ....... !"
C'est énorme. Je réaliserai peut-être mieux demain

Donc résultat de la journée : 4 personnes de notre promo pour qui c'est bon, et une de la promo des anciennes qui avait déjà tenté l'année dernière mais ça n'avait pas marché et pour qui s'est passé cette fois.
Là dedans, 2 LO, 2 neuropsy et une voix, donc à cœur vaillant, quelle que soit la finalité, rien d'impossible!

Voilà voilà. Y a plus qu'à s'occuper de la paperasse et accessoirement à réussir l'année de M2...

Bon cheminement d'esprit à celles à qui ça trotte dans la tête, je ne manquerai pas de vous raconter la suite des événements
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adele

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 06/10/2007
Localisation : rue des guillemins

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Jeu 6 Mai - 22:20

Pim a bien résumé !
autres questions :
- pourquoi la logo ?
- pourquoi le Québec ?
- qu'est-ce que vous amenez selon vous, en quoi votre présence enrichie l'orthophonie au Québec ?
- Quelles sont vos atouts qui font de vous une bonne logo ?
- 1er entrevue avec le patient : qu'est-ce qui est important pour vous de mettre en place aux 1er contacts ? comment procédez-vous ? que programmez-vous ?
Elles sont surtout attentives aux compétences "humaines", motivation et adaptation !
et les questions sont triées par domaine (enfants, adultes, bégaiement, ...). Elles passent les domaines pour lesquels vous n'avez pas d'expérience. Elles ne cherchent surement pas à piéger, au contraire ! Elles tiennent vraiment compte des centres d'intérêt et de compétences.
En gros, rien ne sert de stresser !!! (Facile à dire après évidemment... )
biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macflaye

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 12/10/2007
Age : 34
Localisation : Angleur
Emploi/loisirs : Bach 3 logo

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Ven 7 Mai - 5:18

En tous cas, félicitations à toutes!!!Vous pouvez être fières de vous les émigrés!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annelaure



Messages : 5
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Ven 7 Mai - 7:04

Félicitations à toutes!
Est-ce les filles des autres finalités pourraient partager les questions qu'elles ont eues? merci
bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pim

avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 26/09/2007
Age : 34
Localisation : Essonne / Vaudreuil-Dorion
Emploi/loisirs : logopède et orthophoniste au Québèc

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Ven 7 Mai - 8:42

Merci!

Coco de la finalité voix a eu les mêmes questions.
Julie de neuropsy a eu les mêmes + des questions sur les adultes qu'elle pourra raconter.

Je pense en tous cas qu'on peut conseiller aux filles intéressées par le Québec et qui ne prendront pas LO l'année prochaine, de prendre au moins en option le cours de Mme Maillart sur la dysphasie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurélie
Admin
avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 06/10/2008
Age : 32
Localisation : Liège et Vendée
Emploi/loisirs : Etudiante en M2! :-D

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Ven 7 Mai - 13:54

Waouh!!!!
En effet, c'est un sacré entretien!!!!
En lisant les questions, je me dis: "les boules!!! Comment je vais faire!!!" Mais bon, avec un an en plus ... j'espère que ça ira!

En tout cas, merci à toutes de partager votre expérience!
En espérant que vous utilisiez encore le forum lors de votre séjour au Québec!!!! Histoire de motiver encore plus celles qui sont déjà partantes (moi y compris ) et de donner envie aux autres!!!

Chapeau les filles! Félicitations!
Et bon courage pour la fin du M2!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océane

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Ven 7 Mai - 14:23

et ben ça en fait des questions !

félicitations à toutes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Ven 7 Mai - 16:11

Coucou à toutes!

Pim et Adele, vous êtes des pros pour résumer les gds événements!

Un petit mot aux M1 qui seraient éventuellement intéressées de partir l'année prochaine au québec: surtout pas de stress... Les "recruteuses" nous mettent vraiment à l'aise! Et c'est une stressée qui vous le dit...

Ce sont surtout nos compétences humaines et d'adaptation qui les intéressent. Elles ne cherchent pas du tout à nous déstabiliser!

Etant en neurospy, j'ai eu 2-3 questions spécifiques aux adultes. Mais, la plupart des questions de l'entretien concernaient les enfants.

Enfants (en plus de celles déjà citées plus haut):
- Je commence la rééducation d'un enfant de 6 ans ayant un "niveau langagier" d'un enfant de 3 ans? Comment établir mon plan d'intervention? Que proposer en premier? Et que conseiller aux autres intervenants?
- nous avons diagnostiqué des troubles de la compréhension verbale chez un enfant de 11 ans. L'instituteur (ayant également constaté en classe des difficultés en français et en math) aimerait adapter sa pratique pour aider l'enfant. Que peut-on lui conseiller?
- diverses questions sur les moyens de communication alternatifs/augmentatifs

Adultes:
-Comment évaluer un patient mutique suite à un AVC?
-Au niveau de la rééducation, que mettre en place en premier lieu?

Voila le type de question que vous pourriez avoir... Juste pour vous faire une idée... Mais un conseil, ne les préparez pas toutes comme pour un examen. Je pense qu'il est important de laisser une certaine place à la spontanéité. Avec les adl, je pense que l'on est bien préparées!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adeline

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 05/10/2009
Age : 38
Localisation : Liège / Orléans

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Sam 8 Mai - 8:11

Félicitations les filles!
Je ne suis qu'en année prépa, mais j'avoue que cette idée de partir au Québec me trottait déjà dans la tête, et en vous lisant ça me motive d'autant plus! Merci pour ces précieuses infos ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 20/10/2008
Localisation : Ans

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Sam 8 Mai - 10:26

Félicitations les filles! et merci de partager tout cela! Ce sera à nous d'assurer aussi bien que vous l'année prochaine!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soso

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Sam 8 Mai - 12:23

MERCI les filles pour ces précieux renseignements et bien évidemment FÉLICITATIONS à celles qui ont signé !!!

Question supplémentaire : l'an prochain, je pense prendre "voix" comme finalité, quel cours me conseillez-vous de prendre en option avec dysphasie en "LO" ?

La nana m'a fait flipper en disant qu'en voix, nous avions moins de chance d'être recrutée...
Savez-vous s'il y a beaucoup de filles sortant de "voix" qui ont tenté les années précédentes et qui ont été refoulées ?

Je vois que cette année il y a une étudiante de "voix" qui a passé l'entretien avec succès, donc ça me rassure un peu... Alors double révérence pour elle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pim

avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 26/09/2007
Age : 34
Localisation : Essonne / Vaudreuil-Dorion
Emploi/loisirs : logopède et orthophoniste au Québèc

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Mar 25 Jan - 2:36

Des petites nouvelles du Québec pour celles qui seraient intéressées par l'aventure. Wink (et pour vous faire voyager la tête 10 min en période d'exam!)

Je suis arrivée à Montréal le 7 janvier. Après une petite semaine de squate chez une ancienne de l'ULG, j'ai trouvé mon chez moi dans la ville de mon travail à Vaudreuil-Dorion (à 35 min de Montréal en voiture, 1h en train (et oui les trains ne sont pas tjs efficaces au Québec!)). Je suis à 10 min à pied de mon travail, je crois que j'ai eu pas mal de chance.

J'ai commencé le "travail" (stage d'intégration) le 17 janvier et j'adore! C'est à la hauteur de mes espérances et de la dynamique que laisse transparaitre les cours de Mme Maillart sur la guidance parentale où elle parle du projet Hanen etc. Ici les parents sont vraiment impliqués, c'est eux les décideurs et les acteurs principaux de la thérapie, on est juste une "porte d'entrée" vers les bonnes pratiques pour faire avancer l'enfant.
Et le travail d'équipe s'annonce très riche! Ergos, kinés, éducatrices, neuropsy et orthos bien sûr (que serait le monde sans nous?).

Le seul truc un peu chiant c'est l'aspect administratif, il faut noter absolument tout ce qu'on fait pour les stats du ministère. Et ce n'est pas comme en France où souvent qd on est en centre il y a une secrétaire qui gère les prises de rdv et tout, là non c'est chacun qui gère ses dossiers, ses "clients". Un peu d'organisation est nécessaire.

Au niveau de la compréhension de l'accent ça va, il y a juste des expressions qu'on ne comprend pas et des mots de voc qui changent. Je pense qu'au final il y a beaucoup plus de différences entre québécois et français qu'entre belges et français, mais rien d'insurmontable.

Au niveau du froid...il fait froid! Certes comme disent les recruteuses qui viennent faire les entretiens en Belgique "ce n'est pas le même froid en Europe qu'au Canada", mais en ce moment par -20° c'est quand même dur. Mais c'est pas non plus tous les jours qu'il fait aussi froid selon les collègues, et c'est vrai qu'ici un -10° ça se supporte très bien.

Sinon, Montréal est une ville à 1000 facettes, je crois qu'il faut s'accrocher pour réussir à en faire le tour. Et c'est marrant de découvrir le quotidien des habitants d'un pays recouvert par la neige pendant des mois (des patinoires naturelles partout, les sorties raquettes, skis de fond, etc.). Et c'est encore plus marrant de se dire que quand tout aura fondu c'est totalement un autre pays qu'il y aura à découvrir, 2 pour le prix d'un!

Bref, pour l'instant tout va bien, pourvu que ça dure!

Bon courage pour votre fin de session et si vous avez des questions n'hésitez pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marion51

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 29
Localisation : Liège
Emploi/loisirs : .

MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   Mar 25 Jan - 11:08

wouah ca fait rêver n'empêche (sauf peut être les -20 degrés :p )
et bien pour nous 3eme bac on finit nos exams mercredi avec un immense soulagement

profite bien de ton passage au Canada (1 an ?) j'espère que tu auras une autre vision de la logo et des souvenirs plein la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recrutement québécois, comment ça s'passe?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recrutement québécois, comment ça s'passe?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se préparer à l'entretien -MAB- ?
» COmment avez-vous passé votre Exam's ?
» Comment s'est passé votre pré rentrée ?
» Le théâtre au lycée, comment ça se passe ?
» commission de sécurité : comment ça se passe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Logopédie -ULG- :: Garder contact après l'Unif :: La partie des anciennes pleines de sagesse-
Sauter vers: